Kung Fu Made In China
Shi Yan Lin
Hauptstrasse 60
10827 Berlin
Tel.: 030 / 32 52 36 63
E-Mail: fulin1@gmx.de
Deutsch (DE-CH-AT)English (United Kingdom)French (Fr)简体中文

Kung fu Shaolin pour enfants

Notre conception de l’entrainement tient compte du développement mental et émotionnel de l’enfant, ainsi que de son développement physique. Nous sommes attentif à son besoin naturel de bouger et tirons parti de celui-ci pour l’apprentissage graduel des techniques. Le calme et l’atmosphère focalisée de l’entrainement sont bénéfiques autant pour les garçons que les filles.

Bénéfices de l’entrainement

Le corps

Le corps de l’enfant est renforcé. La coordination et la perception des différentes parties du corps dans l’espace s’améliorent, parallèlement au développement de la forme physique, de l’endurance, de la flexibilité et du système musculaire. Il est important de préciser que l’entrainement du kung fu ne focalise pas des groupes musculaires spécifiques, mais développe le corps uniformément.

La concentration

L’étude des formes - combinaisons prédéterminées d’une série de mouvements - requiert l’attention, la détermination et la concentration de l’enfant. Le développement de ces compétences par l’entrainement aura un effet positif sur ses performances scolaires.

L’estime de soi et des autres

Nous créons une atmosphère dans laquelle l’élève cultive une saine conscience de soi. Une attitude mentale valorisant la vie, l’écoute et la compréhension mutuelle est instillée. L’enfant apprend l’importance de la discipline, du contrôle de soi, du respect des autres et de la tolérance, de l’honnêteté, de la confiance en soi et en l’autre et du support mutuel. Sa confiance en ses capacités grandit parallèlement avec son estime de soi, sa patience et l’uniformisation de son tempérament. Notre objectif est d’enseigner aux enfants d’une manière agréable et amusante, favorisant l’estime de soi et des autres.

Les habiletés sociales

L’entrainement au kung fu Shaolin développe des interactions sociales dans une situation de groupe, de même que les habiletés à travailler en équipe. Les enfants turbulents et indisciplinés expérimentent les limites de leurs comportements perturbateurs et apprennent à traiter leurs partenaires d’entrainement avec respect.

L’autodéfense

Apprentissage des arts martiaux et transmission de valeurs vont de paire. On assure ainsi que les connaissances et les habiletés acquises ne seront pas utilisées pour nuire ou blesser volontairement autrui. L’enfant n’apprend pas à se battre, mais plutôt à se protéger lui-même et les autres. Étant une forme d’autodéfense, le kung fu Shaolin aide les enfants et les jeunes à garder la tête froide dans les situations difficiles ou dangereuses. Armé de leur confiance en soi et de leurs capacités d’autodéfense, ils deviennent capables de faire face calmement à des situations de confrontation, sans user d’agressivité.

Pour plus d’informations, voyez l’onglet kung fu.