Kung Fu Made In China
Shi Yan Lin
Hauptstrasse 60
10827 Berlin
Tel.: 030 / 32 52 36 63
E-Mail: fulin1@gmx.de
Deutsch (DE-CH-AT)English (United Kingdom)French (Fr)简体中文

Qi Gong

Le qi gong est une forme de méditation chinoise créée il y a des milliers d’années et dont la pratique accroit la force et l’énergie vitale, en plus de cultiver la paix intérieure. Cette discipline consiste en des exercices de respiration, de renforcement musculaire et d’étirements.
Le qi gong est aussi connu sous le nom de chi kung, se qui signifie littéralement « travailler avec » ou « se diriger vers » le qi.
Le terme qi a plusieurs sens et pourrait être traduit par respiration, vapeur, brise, température, force ou encore énergie. Le caractère chinois désignant qi a aussi été employé dans le passé pour désigner le soleil ou le feu et même aussi le riz, qui après la cuisson dégage une vapeur plaisante (son énergie). Mais puisque le qi ne représente ni spécifiquement la matière ou l’énergie, la médecine chinoise n’en a jamais formulé une exacte définition. De même, on ne retrouve aucune information sur sa forme ou son apparence dans les textes classiques chinois. En Chine, la compréhension de ce qu’est le qi est personnelle, par la perception de ses effets.
La pratique du qi gong

La pratique du qi gong comprend les éléments importants suivant :

1. Les exercices de respiration
2. La méditation (en position assise, debout ou en déplacement)
3. Les mouvements méditatifs
4. L’auto-massage de points d’acupuncture distincts, le long des méridiens du corps.


L’histoire du qi gong Shaolin

Tout comme la civilisation chinoise représente l’une des plus anciennes cultures de l’humanité, la médecine chinoise et les différentes formes de sa pratique sont considérées par beaucoup d’Occidentaux comme une tradition éminemment ancestrale.

Millénaires, les bases de la conception du qi gong sont aussi lointaines que les théories du yin et du yang et des trois forces : paradis (tian), Terre (di) et humanité (ren). La relation qui existe entre ces 3 forces est l’un des principaux fondements du qi gong.

Bodhidharma est le 28e patriarche du bouddhisme et selon la légende, celui qui a introduit et développé le bouddhisme Chan dans la Chine taoïste. Arrivé en Chine au début du VIe siècle après J.-C., il enseigne les arts martiaux aux moines du monastère Shaolin et c’est durant ses années d’influence que le qi gong taoïste acquiert une orientation plutôt guerrière. C’est en partie aussi sous son influence que le qi gong taoïste et bouddhiste deviennent si parfaitement intégrés, qu’il est aujourd’hui impossible de dissocier les deux courants. L’objectif de la pratique du qi gong Shaolin est le développement des forces mentales et physiques et l’atteinte du bien-être et de l’harmonie de l’être dans son ensemble.


Les éléments du qi gong

Le qi gong, qui tire ses racines de la philosophie taoïste, constitue un ensemble d’exercices pour le maintien, le renforcement et la bonne orientation du qi. Selon la médecine traditionnelle chinoise, il existe trois façons d’obtenir le qi :

1. Yuan qi (qi original) : transmis par - ou hérité des - parents
2. Gu qi (qi nutritionel) : reçu par l’alimentation
3. Kong qi (qi de l’air) : inspiré lors de la respiration

Conséquemment, les trois grands piliers de la pratique du qi gong sont :

1. La respiration, qui peut être divisée en jing gong et dong gong
2. Le mouvement (dao yin)
3. La nutrition (chao ming)


Le qi gong et les arts martiaux

Les exercices de respiration, les mouvements spécifiques, l’entrainement mental et la méditation qui composent la pratique du qi gong, constituent une part fondamentale des arts martiaux chinois.

Pour l’élève en apprentissage, un professeur d’expérience, maitrisant parfaitement les différentes techniques et travaillant en accord avec la philosophie de la discipline, est essentiel. Notre école Kung Fu Made in China peut garantir la compétence, l’expérience et l’authenticité de son instructeur, le grand-maître Shi Yan Lin. Avec lui, vous êtes entre les mains optimales pour la pratique du qi gong et des arts martiaux Shaolin.